Le Sahel et sa Population (1)

www.camer.be

Faiblement peuplés au début des indépendances, pour des raisons que nous n’allons pas débattre ici, les pays de cette zone géographique ont connu une évolution exponentielle et dispose actuellement des taux de croissances démographiques les plus élevés du monde. Une population jeune, confrontée aux aléas qui touchent les pays de la zone à savoir le chômage, le manque de scolarisation et de soins sanitaires, l’insécurité, bref un manque total d’ouvertures pour un bien-être si ce n’est une lutte pour la survie et cela par tous les moyens.

Au manque de développement vient s’ajouter une insécurité chronique qui rend la situation du Sahel très préoccupante aujourd’hui. Cette situation deviendrait même catastrophique ou presque pour l’avenir si les tendances globales actuelles ne sont pas inversées en ce qui concerne la démographie galopante et si des mesures concrètes ne sont mises en œuvre pour opérer des changements profonds au sein des Forces en charge de la sécurisation de cette zone. Quid des désillusions et des frustrations vécues, il est temps de tabler sur le facteur humain et la formation pour un développement harmonieux et une sécurisation de notre région sahélienne.

Comme la {Geste[1]} de Soundjata Keita il y a plusieurs siècles, les naïfs du monde entier semblaient attendre de ce continent longtemps à terre qu’il se relève d’un seul coup et se mette à courir pour faire ainsi oublier des décennies de retard, de divisions, de sous-développement[2], d’exploitation. Il n’en est rien, le mal persiste. Face à la gravité de la situation démographique et sécuritaire du Sahel, il ne suffit pas de mettre en garde mais de proposer des solutions et autres stratégies de sortie de ces crises.

Les pays Sahéliens constituent à l’évidence une zone de grande valeur stratégique même si elle est aussi, par ce fait, une des zones les plus déstabilisées sur la planète. Zone de forte démographie, regorgeant de ressources naturelles de tous genres, le Sahel s’empêtre dans un cercle vicieux de pauvreté, de crises, d’instabilités politiques, d’insécurité et de violences (terroristes).


[1] Geste : nom commun féminin (gestes) littérature : au Moyen âge ensemble de poèmes épiques retraçant les exploits héroïques des cavaliers.

[2] Jean Yaovi DEGLI. Les Etats-Unis d’Afrique : Enjeux, Obstacles, Espoirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut